Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  Ju  Nom  
 Age  25  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  WH Visa  Durée du séjour  1 an
 Date de départ  14/09/2006   Note: 4,4/5 - 39 vote(s).
 Description : Un voyage au bout de mes rêves... ou plutôt au bout du monde !

Je pars vers ce monde si lointain, à la recherches de la beauté, de la simplicité, du rêve eveillé... ou tout simplement de moi-même...

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de Ju ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Australie
 Date du message : 30/01/2007
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Mes derniers jours a Melbourne

Reprenons à la fête nationale de l’Australie… Je suis reveillé de bonne heure par Babs, une allemande avec qui je passe pas mal de soirée, une fille super sympa. Enfin, quand je dis de bonne heure, c’est quand même vite dit… 11h !!! Enfin, après un difficile reveil, un petit déjeuner tranquille, direction le centre ville, je suis entouré d’Allemands… Babs, Andy et Jana…

 

La fête nationale en Australie, ça à rien à voir avec le 14 juillet ! Y’a des animations franchement de partout ! Bon, d’accord, je suis dans la meilleure ville d’Australie… mais bon… Il y a des stands dans tous les parcs, de la musique live, des murs d’escalades et autres animations funny comme ça, une exposition géante de vieille voitures, des demonstrations de boomerang, un discours et tout le tralala…

 

On fait un long tour à travers ces nombreuses animations, on s’arrête au discours car c’est également l’anniversaire de Jana, et ceux pour qui c’est leur anniversaire aujourd’hui ont droit à un bout de gateau… et une casquette !!! On fait notre tour… et on finit par aller se poser dans un parc où il y a de la musique live, très sympa d’ailleurs. Mike, l’australien, nous a rejoint entre temps. Je croise Momoko au concert, c’est la dernière fois que je l’ai vu…

 

On finit par aller acheter un gateau d’anniversaire pour Jana, et après avoir galéré pendant 10 minutes pour allumer les bougies, on peut enfin chanter à tue-tête joyeux anniversaire, en plein milieu de la rue… Un moment qu’elle n’oubliera pas je crois !

 

On finit par se rentrer à l’hôtel… bien crevé parce qu’on a franchement pas arrêté de marcher ! Et après un rapide dîner, on doit se remettre en route car il y a, bien entendu, un feu d’artifice… On y va donc, on se trouve une petite place au bord de la rivière, Kedem nous a rejoint, ainsi qu’une autre allemande… Le feu d’artifice est très sympa… J’en profite pour commencer à flirter avec Jana… et, une fois la fête terminée, on se retourne tous, tout doucement à l’hôtel.

 

Jana dors actuellement dans le lit qui se trouve en dessous du mien… gratuitement car je sais que ce lit est libre, et Kedem dans un autre de la chambre pour la même raison… J’suis gentil quand même !

 

Je ramène Jana jusqu’à la chambre… Et, je profite du noir de la chambre pour l’attraper par la ceinture et l’embrasser, tendrement… cooool ! Je reste un peu avec elle, disons une vingtaine de minutes, puis je me file au 3e étage voir comment se déroule la fête… En haut se trouvent Neil, Evan et Timo, tous irlandais… ils en sont déjà à deux box de vin… soit 8 litres… et je me joint donc à eux. Ils sont bien bourrés… et on commence à délirer… à dire conneries sur conneries… Toujours à charrier Neil par rapport à son « accident » (si j’ose dire)… et du coup on ramène toujours tous au mur (pour ceux qui ont suivi l’histoire… le mur… le coup de poing…). On rigole tellement fort, qu’on finit par reveiller une des filles non loin, qui vient nous demander de la mettre en sourdine… Mais on rigole tellement et on dit tellement de conneries qu’elle finit par rester avec nous et partage notre fou-rire pendant une bonne demi-heure… Un moment mémorable ! C’est la première fois que je rigole autant içi, et surtout que je comprends toutes les blagues !!

 

Bon, le temps passe, il se fait quand même déjà 4h du mat, et je finis par aller me coucher… dans mon lit… je précise !

 

Le lendemain, la fête de l’Australie continue de battre son plein, mélangé à la fin de l’Open de Tennis, donc autant dire que la ville est pleine de gens ! Pour être franc, je me souviens plus ce que j’ai fait pendant la journée… probablement un petit tour en ville, entre-aperçu Kev et D., et probablement vu Jana, ma nouvelle copine.

 

Le soir, on a décidé de manger ensemble avec Jana, Kathrin (sa copine allemande, très jolie d’ailleurs), Mike et autres… Mais on veut aussi aller à un concert gratuit sur Fitzroy Garden, qui commence à 19h30. Et ça Mike a pas l’air de l’avoir compris, et il commence à cuisiner un plat qui necessite une bonne heure… et on est déjà en retard ! On mange donc vite fait des pâtes avec Jana et Kathrin, puis on se met en route pour le concert, accompagné de Kedem et un pote français, Jeff, qui a l’air un peu paumé ce soir, donc je lui dis de venir avec nous.

 

Bon, Fitzroy Garden, c’est pas la porte à côté… mais bon, on finit par y arriver, en retard d’une heure bien entendu, mais on y arrive. Un groupe de funk bât son plein… Le groupe est immense, genre une quinzaine de personnes, cuivres, basse, drums, synthe, la totale ! Ils sont pas mauvais du tout, mais je dois dire que le funk me saoule au bout de 20 minutes… Ce qui fait que tout le monde danse, sauf moi et Jeff… mais ça n’empêche pas qu’on passe une bonne soirée !

 

Une fois le concert terminé, on reçoit un appel d’Andy, qui se pointe avec des pôtes à lui… Bon, ils se pointent un peu tard, mais bon… Un opposum passe par là, et occupe les filles pendant une bonne vingtaine de minutes, lorsque, surprise, Mike se ramène, en compagnie de pôtes du backpacker… Et là, on se retrouve en un groupe de minimum 15 personnes !!! Et personnes ne sait quoi faire… Il a donc fallu prendre les choses en main, en bon organisateur que je fais (non, non, mais chevilles vont très bien…), et je leur propose d’aller au pub irlandais que je connais, qui se trouve non-loin de l’hôtel, mais qui necessite un peu de marche quand même !

 

J’ai eu l’impression d’être l’animateur d’une colonie de vacances ! Trop marrant ! En tête de file, il fallait les faire traverser, les faire stopper, les faire se bouger le cul… J’ai bien rigolé à faire le petit chef (marrant je précise !). On finit par arriver, j’en ai pas perdu un seul ! Je pourrais être scout ! Mais, à l’entrée, une pièce d’identité est demandée… Et bien sur certains ne l’ont pas… Mais la majorité en ont une, et on entre donc, les autres rentrent au backpacker en chercher une… Et aller à ce pub s’est avéré être une vraiment bonne idée… Super ambiance, tout le monde s’est éclaté, il y a un gars qui joue de la guitare et chante, sans s’arrêter une seule seconde pendant au moins 40 minutes !!! Mike est à fond sur la piste de danse, tout seul ! Il faut le voir danser !!! C’est ridicule… mais marrant… tout le monde l’encourage, tout le pub le regarde ! Je le rejoint pour un petit Green Day vite faite, histoire d’être moi aussi un peu ridicule !

 

Le groupe fini, petit à petit, par se rétrécir, pour finalement ne se retrouve qu’avec Mike, Kathrin, Jana et moi ! Et on se rentre donc à l’hôtel, il est déjà bien tard… Mauvaise surprise pour Jana, et bonne pour moi, le lit d’hier est occupé maintenant, je me vois donc dans l’obligation de lui proposer de dormir avec moi… j’suis vraiment trop gentil moi !

 

Bon, pas de commentaires… Disons que le lendemain, le gars qui occupe le lit du dessous, et que je connais, m’a demandé de pas remettre ça ce soir… en rigolant bien entendu !

 

Quoi qu’il en soit, le lendemain matin, réveil bien entendu difficile. C’est mon day-off… Celui que j’ai choisi pour ranger mes affaires, graver quelques CD à quelques pôtes, faire ma lessive, le jour chiant, un dimanche quoi !

 

Jana reste quelques temps avec moi, puis va voir sa pote allemande, puis reviens, et repart… Ce soir elle doit dormir chez une amie, gratuitement… Ce qui fait que je la vois pas ce soir. De toute façon j’ai décidé de passer la soirée au backpacker à discuter avec tout le monde. Je reste donc au 3e pour délirer avec tout le monde, tout en rendant quelques services informatiques, car certains sachant que je pars bientôt me demande de mettre de la zik sur le mp3 ou graver des CD… J’suis vraiment trop gentil moi !

 

On passe la soirée en compagnie de deux allemandes super sympa, que Neil et Evan finissent par… enfin vous voyez quoi… Encore une bonne petite soirée, la dernière en compagnie de Neil avant un bon bout de temps…

 

Le lundi finit par arriver, mon dernier jour à Melbourne… ça fait bizarre… Bon, pour pas couper à la règle, je me lève tard… Je vais boire un café avec Jana vers 13h, au lieu d’aller manger, j’vous dis pas comme je crevais la dalle… Puis je dois revenir à l’hôtel pour voir Babs et son homme, car on dois aller acheter nos billets de trains pour demain… et acheter quelques affaires pour cuisiner et autres trucs de ce genre… Jana quand à elle va faire un tour au quartier italien, quartier où je suis toujours pas aller, ça craint ! enfin bon, c’est pas grave vu que je reviens à Melbourne plus tard !

 

Une fois nos petites emplettes finies, nos billets de trains en main, on pars chacun de notre côté, puis je m’arrête enfin pour aller manger… Hungry Jack bien entendu, surtout que là où je vais, je risque pas d’en trouver… donc probablement mon dernier avant un sacré moment ! Puis me rentre à l’hôtel… Où, je décide d’essayer d’appeler ma petite sœur adorée… chose très difficile… mais je finis quand même par l’avoir…

 

Ce soir, c’est ma dernière soirée içi, et tout l’hôtel doit être au courant ! Je fais pas un pas sans qu’on me demande où je vais, éclate-toi bien, nice to meet to you, take care, etc. Je demande à ceux que je connais le plus de venir avec moi jusqu’à au pub irlandais, où je vais passer un bout de soirée avec D., Kev, Diana, et Kedem. Au final, je me mets en route avec Mike, Jana, un canadien que je connaissais pas et Kathrin (après l’avoir attendu bien 45 mn ! Merci !!!). Et on finit par arriver au pub, où se trouvent déjà les autres mais aussi Evan et Timo, mes pôtes irlandais avec qui je délire bien… On se retrouve donc un joli petit groupe, autour de bière pas chère car c’est l’happy hour… 3$ la pint, ce qui fait environ 1,8 € ! On passe une bonne soirée… on rigole bien, prend quelques photos… Puis arrive le dur moment, celui où je dois prendre tout le monde dans mes bras, un par un, pour leur souhaiter tout le meilleur du monde et leur dire au revoir… Je deteste les aurevoirs… mais il faut y passer. De toute façon beaucoup d’entre eux veulent me rejoindre au fruitpicking la semaine prochaine… A d’ailleurs, Alex et Céline, mes pôtes français, sont déjà à Shepperton, et ceuillent des poires, peut-être qu’ils vont venir au même endroit que moi plus tard !

 

On se rentre donc au backpacker, accompagné juste de Kathrin et Jana… Jana dors avec moi ce soir encore… Et on va donc se coucher si tôt rentré… Le lendemain, je dois me lever à 8h… et j’ai du dormir au final durant cette nuit 2h… Un plutôt longue nuit !

 

Je me reveille, l’hallu, à 7h30 !!! Jana dors profondement, comme tous les gens dans la chambre d’ailleurs… Je sais pas comment j’ai fait pour me reveiller si tôt et sans réveil… J’en profite donc pour aller faire un tour au marché et me prendre un petit déjeuner à Macdo… Je me rentre aussitôt après, et file reveiller Jana, car je dois rendre les draps et la clef de la chambre.

 

Problème d’ailleurs en ce qui concerne l’hôtel… Ces cons se sont trompés et ont donné mon permis de conduire à Christelle, une fille qui était dans ma chambre il y a 2 semaines, et reste donc seulement le sien… Heureusement qu’on a gardé contact et qu’elle m’a prévenu de l’erreur hier… Mais c’est la merde car on doit s’envoyer mutuellement nos permis chez des pôtes ! Enfin… pas le choix !

 

Babs et son homme me rejoignent peu avant 9h, il est temps de se mettre en route pour la gare !! Je dis au revoir à Jana, qui fait une sale tronche… J’espère que je fais pas une malheureuse encore… Quoi qu’il en soit, on file à la gare, je croise Kedem sur la route, dernière embrassade. Mon sac est encore plus lourd qu’avant, c’est une horreur !!!!

 

On finit par attraper le train… et c’est parti… dans deux heures, on se retrouve dans le trou du cul de l’Australie, Mooroopna !!! Et une fois sur place… Bhein c’est vrai… C’est le trou du cul !! La gare consiste en un tout petit abri, les mouches nous souhaitent la bienvenue à peine sorti du train, et il y a juste une usine aux alentours… mmmhhhh ça annonce de sacré fêtes !! On finit par trouver le chemin vers le « centre-ville », et trouvons le supermarché… Il faut qu’on fasse des provisions car la ferme se trouve à 8km de la ville… Une fois la bouffe achetée, on attends la voiture qui va nous emmener à la ferme… La femme est super sympa, Pat, une pure ozzie bien sur, et on finit par découvre ce qui va être notre quotidient pendant les 5 prochaines semaines normalement !!! Et bonne surprise, la chambre est, spartiate bien entendu, mais je m’attendais à pire, et le campement est bien équipé… Elle nous annonce qu’il y aura bientôt 200 backpackers içi… Ce qui fait plaisir !! Car il y a rien à faire içi !!!

 

Me voilà donc à mon premier fruitpicking, je commence jeudi matin à 8h, par des poires apriori… Je me languis trop de commencer pour voir combien je suis capable de ramasser, et combien d’argent je peux me faire içi. Bonne surprise également, j’ai la réception pour mon téléphone… et un point internet pas trop trop loin, mais je sais pas encore le prix… donc je devrais pas être entièrement coupé du monde… juste un tout petit peu !

 

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Laisser un commentaire

Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty